AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

pandora 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://infinity-source.forumactif.org
avatar


∞ infinity.
Admin
Messages : 108
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
ESSAIE:

MessageSujet: pandora 2 Dim 18 Aoû - 22:20

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.
Je suis pas amoureux de toi, tu sais... Enfin, je pense pas, j'ai pas envie que tu sois à moi, j'ai pas envie qu'on nous regarde en disant "C'est un couple", ni que tu m'embrasses. Je m'en fiche de ça. Non, c'est un truc bizarre, un sentiment bien plus horrible, quelque chose d'inexplicable qui va sûrement finir par me détruire. Tu sais, je pense tout le temps à toi. Tu sais, quand tu parles des autres, les hommes qui partagent ta vie, je suis jaloux, simplement parce que je sais que je compterais jamais autant qu'eux, que jamais tu leur parleras de moi comme si tu parlais d'un homme génial. Tu sais, quand je suis pas là, je me demande souvent où tu es, si tu vas bien, si tu n'as pas de problème, si tu as toujours un croquis de sourire accroché aux lèvres, si tu es en sécurité, si tu ne joues pas avec le feu. Tu sais, quand je te regarde, j'ai mal parfois, j'aimerais que tu t'attaches, que tu tiennes à moi. Je veux pas de clairs de lune, de baisers fougueux, de lettres enflammées, de centaines de sms par jour. Je veux juste que tu m'aimes vraiment. Que quand on te parle de moi, tes yeux s'illuminent. Je veux que tu saches que je suis là, je veux que tu te ramènes à quatre heures du matin et que tu sonnes à ma porte, même si tu es trempé, même si il pleut, même si je dois me lever le matin, même si tu t'es mal comporté quelques heures plus tôt, et qui sait, même si tu as la peste, ou si tu as tué quelqu'un. Je voudrais juste que tu t'attaches un peu... Tu sais, ce sentiment... Ce truc qui bouillonne en moi et qui me dit que je serais très bien capable de me jeter sous une voiture à ta place. Je suis pas amoureux de toi, tu sais... Enfin, je pense pas, j'ai pas envie que tu sois à moi, j'ai pas envie qu'on nous regarde en disant "C'est un couple", ni que tu m'embrasses. Je m'en fiche de ça. Non, c'est un truc bizarre, un sentiment bien plus horrible, quelque chose d'inexplicable qui va sûrement finir par me détruire. Tu sais, je pense tout le temps à toi. Tu sais, quand tu parles des autres, les hommes qui partagent ta vie, je suis jaloux, simplement parce que je sais que je compterais jamais autant qu'eux, que jamais tu leur parleras de moi comme si tu parlais d'un homme génial. Tu sais, quand je suis pas là, je me demande souvent où tu es, si tu vas bien, si tu n'as pas de problème, si tu as toujours un croquis de sourire accroché aux lèvres, si tu es en sécurité, si tu ne joues pas avec le feu. Tu sais, quand je te regarde, j'ai mal parfois, j'aimerais que tu t'attaches, que tu tiennes à moi. Je veux pas de clairs de lune, de baisers fougueux, de lettres enflammées, de centaines de sms par jour. Je veux juste que tu m'aimes vraiment. Que quand on te parle de moi, tes yeux s'illuminent. Je veux que tu saches que je suis là, je veux que tu te ramènes à quatre heures du matin et que tu sonnes à ma porte, même si tu es trempé, même si il pleut, même si je dois me lever le matin, même si tu t'es mal comporté quelques heures plus tôt, et qui sait, même si tu as la peste, ou si tu as tué quelqu'un. Je voudrais juste que tu t'attaches un peu... Tu sais, ce sentiment... Ce truc qui bouillonne en moi et qui me dit que je serais très bien capable de me jeter sous une voiture à ta place.

made by pandora.


Code:
<CENTER><img style="border-radius: 120px 120px 0px 0px; width:450px;" src="http://image.noelshack.com/fichiers/2013/05/1359725379-lalalalalalaaaaaaaaa.png"><div style="background-color: #FEFEF5; padding: 10px; width:430px;"><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Nothing+You+Could+Do' rel='stylesheet' type='text/css'><div style="width: 430px;  text-align: justify; color:#9E9786; font-family: courier new; font-size: 9px;  text-transform: uppercase; letter-spacing: 1px; line-height: 95%; padding-top: 2px; ">C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...</div><div style="width: 372px; font-family: nothing you could do; font-size: 56px; letter-spacing: -3px;  text-align:center; color: #6E5753; line-height: 55%; padding-bottom: 3px;">we are young.</div><table cellspacing="0" cellpadding="1"><tr><td><div style="height: 15px; border-right: 130px solid #62CDD7;"></div> <td><div style="height: 15px; border-right: 100px solid #9EDDE6;"></div> <td><div style="height: 15px; border-right: 200px solid #B6EBEF;"></div></td></tr></table><table cellspacing="0" cellpadding="1" ><tr><div style="width: 400px;  font-family: ARIAL; font-size: 10px; line-height: 10px; text-align: justify; padding: 3px 10px; color:#9E9786;">Je suis pas amoureux de toi, tu sais... Enfin, je pense pas, j'ai pas envie que tu sois à moi, j'ai pas envie qu'on nous regarde en disant "C'est un couple", ni que tu m'embrasses. Je m'en fiche de ça. Non, c'est un truc bizarre, un sentiment bien plus horrible, quelque chose d'inexplicable qui va sûrement finir par me détruire. Tu sais, je pense tout le temps à toi. Tu sais, quand tu parles des autres, les hommes qui partagent ta vie, je suis jaloux, simplement parce que je sais que je compterais jamais autant qu'eux, que jamais tu leur parleras de moi comme si tu parlais d'un homme génial. Tu sais, quand je suis pas là, je me demande souvent où tu es, si tu vas bien, si tu n'as pas de problème, si tu as toujours un croquis de sourire accroché aux lèvres, si tu es en sécurité, si tu ne joues pas avec le feu. Tu sais, quand je te regarde, j'ai mal parfois, j'aimerais que tu t'attaches, que tu tiennes à moi. Je veux pas de clairs de lune, de baisers fougueux, de lettres enflammées, de centaines de sms par jour. Je veux juste que tu m'aimes vraiment. Que quand on te parle de moi, tes yeux s'illuminent. Je veux que tu saches que je suis là, je veux que tu te ramènes à quatre heures du matin et que tu sonnes à ma porte, même si tu es trempé, même si il pleut, même si je dois me lever le matin, même si tu t'es mal comporté quelques heures plus tôt, et qui sait, même si tu as la peste, ou si tu as tué quelqu'un. Je voudrais juste que tu t'attaches un peu... Tu sais, ce sentiment... Ce truc qui bouillonne en moi et qui me dit que je serais très bien capable de me jeter sous une voiture à ta place. Je suis pas amoureux de toi, tu sais... Enfin, je pense pas, j'ai pas envie que tu sois à moi, j'ai pas envie qu'on nous regarde en disant "C'est un couple", ni que tu m'embrasses. Je m'en fiche de ça. Non, c'est un truc bizarre, un sentiment bien plus horrible, quelque chose d'inexplicable qui va sûrement finir par me détruire. Tu sais, je pense tout le temps à toi. Tu sais, quand tu parles des autres, les hommes qui partagent ta vie, je suis jaloux, simplement parce que je sais que je compterais jamais autant qu'eux, que jamais tu leur parleras de moi comme si tu parlais d'un homme génial. Tu sais, quand je suis pas là, je me demande souvent où tu es, si tu vas bien, si tu n'as pas de problème, si tu as toujours un croquis de sourire accroché aux lèvres, si tu es en sécurité, si tu ne joues pas avec le feu. Tu sais, quand je te regarde, j'ai mal parfois, j'aimerais que tu t'attaches, que tu tiennes à moi. Je veux pas de clairs de lune, de baisers fougueux, de lettres enflammées, de centaines de sms par jour. Je veux juste que tu m'aimes vraiment. Que quand on te parle de moi, tes yeux s'illuminent. Je veux que tu saches que je suis là, je veux que tu te ramènes à quatre heures du matin et que tu sonnes à ma porte, même si tu es trempé, même si il pleut, même si je dois me lever le matin, même si tu t'es mal comporté quelques heures plus tôt, et qui sait, même si tu as la peste, ou si tu as tué quelqu'un. Je voudrais juste que tu t'attaches un peu... Tu sais, ce sentiment... Ce truc qui bouillonne en moi et qui me dit que je serais très bien capable de me jeter sous une voiture à ta place. </div></tr></table> <table cellspacing="0" cellpadding="1"><tr><td><div style="height: 15px; border-right: 200px solid #B6EBEF;"></div> <td><div style="height: 15px; border-right: 130px solid #9EDDE6;"></div> <td><div style="height: 15px; border-right: 100px solid #62CDD7;"></div></td></tr></table>[size=8]
[right]made by pandora.[/right]
[/size]</div></CENTER>
Revenir en haut Aller en bas
pandora 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Premier test project pandora
» liste bd alf
» Tide of Iron
» Voici ma petite bande pour Malifaux
» Kayjan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infinity Source :: LE GUIDE UNIVERSITAIRE :: CODAGES :: CONTEXTE & SUJETS-
Sauter vers: